Ministère de l'Eau
et de l'assainissement

Téléphone +221 33 869 61 30

Programme de Gestion intégrée des Ressources en Eau

PGIRE


Le Programme de Gestion intégrée des Ressources en Eau (PGIRE) met en œuvre la stratégie de mise en œuvre de la GIRE, adossée au PAGIRE dont la première phase a été réalisée dans la période 2007-2015 et la seconde a été validée en 2019. Le PAGIRE 2 vise l’horizon en s’alignant sur la feuille de route pour l’atteinte des Objectifs de Développement durable. Ce programme capitalise également les orientations de la stratégie nationale d’amélioration de la qualité de l’eau dans un contexte aussi marqué par la révision du Code de l’Eau. Ce programme qui vise à « Renforcer le cadre institutionnel et opérationnel de la gestion intégrée des ressources en eau en vue de la satisfaction durable des besoins liés à tous les usages » se divise en trois actions :

  • Une action de coordination qui agrège, entre autres, les dépenses ordinaires autorisées à la DGPRE au titre de son fonctionnement, les subventions de transfert courant allouées à l’OLAC (Office des Lacs et Cours d’eau), à la Cellule nationale OMVS-OMVG et aux Organismes de Bassin (OMVS/OMVG) ;
  • Une action de gestion des eaux de surface portée par l’OLAC ainsi que la DGPRE en matière de développement de la GIRE au plan national
  • Une action de gestion des bassins transfrontaliers qui regroupe les opérations mises en œuvre au sein de l’OMVS et l’OMVG.

Le programme vise les objectifs annuels suivants :

  • Renforcer le système national de planification des ressources en eau ainsi que les dispositifs de production et de gestion des connaissances sur l’eau ;
  • Renforcer la mobilisation, la protection et la valorisation des ressources en eau afin d’améliorer la disponibilité de l’eau pour les usages multiples ;
  • Contribuer au renforcement de la gouvernance ainsi que des performances opérationnelles des institutions nationales et régionales chargées de la gestion des bassins transfrontaliers.

Stratégie opérationnelle du programme


La mise en œuvre du programme repose sur les stratégies opérationnelles suivantes :

  • Renforcer la sécurité de l’eau à travers l’accélération de la mise en œuvre du système de planification et de surveillance des ressources en eau (bouclage des études stratégiques et densification du réseau piézométrique et hydrométrique à l’échelle nationale ;
  • Renforcer la protection et la valorisation des ressources en eau de ruissellement et de surface, des côtes ainsi que des écosystèmes vulnérables pour le développement de l’accès durable à l’eau potable et la promotion d’activités productives ;
  • Accélérer la mise en œuvre des projets d’infrastructures régionales en vue de favoriser la mobilisation des ressources en eau pour des usages multiples (transport, production et distribution d’énergie hydroélectrique, développement agricole, etc.) tout en renforçant la gouvernance des organismes de gestion des bassins.

Cartographie administrative du programme


Le Programme de Gestion intégrée des Ressources en Eau (PGIRE) comporte les opérations de mises en œuvre par : i) la Direction de la Gestion et de la Planification des Ressources en Eau (DGPRE) chargée de conduire les études relatives aux ouvrages hydrauliques, à la connaissance de la ressource, au suivi des nappes et cours d’eau grâce au réseau de mesures (stations piézométriques et hydrométriques) ; ii) l’Office des Lacs et Cours d’Eau (OLAC), structure autonome qui a pour mission principale de gérer l’ensemble du réseau hydrographique national et (iii) les organismes de bassins (OMVS-OMVG) chargés de la mise en œuvre de la politique de l’Etat relative à la gestion des bassins transfrontaliers

Cartographie