Ministère de l'Eau
et de l'assainissement

Téléphone +221 33 869 61 30

Le ministère

Présentation


Le décret n°2012-429 du 04 avril 2012 a institué le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, consacrant ainsi l’unité institutionnelle du secteur. Stabilisée depuis la création du département dans sa configuration actuelle, cette unité assure une meilleure visibilité du pilotage de la politique sectorielle qui occupe une place centrale dans la nouvelle vision du Chef de l’Etat.
Le changement de dénomination subséquent au premier attelage gouvernemental après l’élection présidentielle de 2019 qui a introduit le terme « Eau » en lieu et place de « Hydraulique » traduit un alignement avec la philosophie des ODD basée sur une approche holistique de la ressource faisant intervenir le concept du cycle de l’eau.

lecteur vidéo icon
Ministère présentation
palais_presidentiel_dakar

Orientations stratégiques

La mission du ministère de l’eau et de l’assainissement est de « Promouvoir, d’une manière durable et équitable, la gestion intégrée des ressources en eau ainsi que l’accès universel à l’eau potable et à des systèmes d’assainissement adéquats ». Elle est sous-tendue par une vision ambitieuse qui résume les principaux enjeux du secteur et qui est déclinée comme suit : "Une eau abondante de qualité pour tous, partout et pour tous les usages, dans un cadre de vie durablement assaini, pour un Sénégal émergent". Cette vision prend, bien, en compte, à la fois, l’universalité, l’équité et la qualité dans l’accès à l’eau pour tous ainsi qu’a des services d’assainissement dans une approche conforme aux valeurs et principes de développement durable et à la vision du Plan Sénégal Émergent.

Fort de cet ancrage, le Ministère prépare et met en œuvre la politique sectorielle basée sur une stratégie de développement qui est déclinée, à travers le DPPD, en objectif global, axes stratégiques, objectifs spécifiques et programmes.

Objectif global

L’objectif global de développement visé par la nouvelle politique sectorielle sur la période 2016-2025, est de “contribuer à l’atteinte des objectifs de développement durable visant à garantir, à l’horizon 2030, l’accès universel à l’eau potable et à l’assainissement tout en assurant une gestion intégrée des ressources en eau”. 

Les axes stratégiques

Pour atteindre cet objectif global de développement de la politique sectorielle, les interventions du ministère seront guidées par quatre axes stratégiques à savoir .

Pour atteindre cet objectif global de développement de la politique sectorielle, les interventions du ministère seront guidées par quatre axes stratégiques à savoir :

  • La mise en place d’un cadre réglementaire, institutionnel, organisationnel et opérationnel favorable à une gouvernance performante du secteur ;
  • L’accélération de l’accès sécurisé à l’eau potable et l’amélioration continue de la qualité des services offerts aux usagers ;
  • La promotion durable de la GIRE dans une optique de développement économique et social et ;
    L’amélioration durable de l’environnement et du cadre de vie à travers le développement de l’accès à des services d’assainissement en cherchant à promouvoir l’approche chaîne de valeurs et en impliquant tous les acteurs y compris le secteur privé.

Objectifs spécifiques


Pour mettre en œuvre ces orientations stratégiques, quatre objectifs spécifiques sont identifiés, à savoir :

  • OS1 : Mettre en place une gouvernance transparente et performante du secteur de l’eau et de l’assainissement dans une approche institutionnalisée de la gestion axée sur les résultats ;
  • OS2 : Renforcer le cadre institutionnel et opérationnel de la gestion intégrée des ressources en eau en vue de la satisfaction durable des besoins liés à tous les usages ;
  • OS3 : Atteindre l’accès universel à l’eau potable, d’ici 2025, à travers la réalisation et le renforcement des infrastructures et en assurant la qualité et l’équité dans la fourniture du service public de l’eau ;
  • OS4 : Améliorer, d’ici 2025, l’accès durable et sécurisé à l’assainissement à travers la mise en place des investissements et des services nécessaires pour assurer une gestion adéquate des eaux usées, des excrétas et des eaux pluviales.

Programmes et actions


Ces objectifs spécifiques sont, respectivement, poursuivis à travers les quatre programmes du DPPD, qui constitue le cadre opérationnel pour la programmation, la budgétisation et le suivi des diverses interventions du secteur dans une approche triennale glissante. Ces programmes sont les suivants :

Organisation
du Ministère

Toute l'organisation est axée autour du plan Sénégal Emergent

0 M
D'habitants
au Sénégal
0 %
Taux d'accès à l'assainissement
en milieu urbain
0
De taux d'accès à l'eau
en milieu urbain
0 %
Taux d'accès à l'assainissement
en milieu rural
0 %
De taux d' accès à l'eau
en milieu rural
0 %
Taux d'accès global à
l'assainissement amélioré
0
Forages disponibles
en milieu rural

Organismes sous tutelles