Facebook Twitter Vimeo
Ministère de l’Eau
et de l’Assainissement

Accueil / Actualités / Communiqués / Signature de la lettre d’Exécution du Projet Accès Durable à l’Eau Potable et (...)

Signature de la lettre d’Exécution du Projet Accès Durable à l’Eau Potable et à l’Assainissement (PADEPA)

La cérémonie de signature de la Lettre d’Exécution (LE) par le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement Monsieur Serigne Mbaye THIAM et la Directrice de USAID Sénégal, en présence de l’Ambassadeur des USA au Sénégal, s’est déroulée ce lundi 29 juillet 2019 à 11 heures 30 minutes au siège du Ministère sis au sixième étage du Bâtiment B à la sphère ministérielle du deuxième Arrondissement de DIAMNIADIO.

Publié le 30 juillet 2019

Le gouvernement des Etats-Unis, à travers l’USAID, a toujours accompagné l’Etat du Sénégal dans la définition et la mise en œuvre de ses programmes de développement économique et social. C’est à travers ce partenariat que l’USAID soutient le secteur de l’Eau et de l’Assainissement au Sénégal.
Après des performances très satisfaisantes enregistrées dans la mise en œuvre de la feuille de route pour les OMD, le Sénégal s’est engagé dans l’ambition d’atteindre les Objectifs de Développement Durable à travers un carde de référence de développement incarné par le Plan Sénégal Émergent. C’est ainsi qu’à la suite du projet USAID-PEPAM, le projet SENWASH dont le financement est de 22 milliards FCFA environ sur la période 2016-2021 a été lancé le 25 mars 2016 et apporte une contribution substantielle à l’agenda 2030 visant l’atteinte de l’objectif 6 des ODD qui consistera à garantir l’accès de tous à l’eau, l’assainissement et à assurer une gestion durable de la ressource.

Le projet USAID-ACCES (Assainissement, Changement de Comportement et Eau pour le Sénégal) piloté par le NRCE (Natural Resources Consulting Engineering) est actuellement en cours de mise en œuvre et couvre une zone d’intervention comprenant les régions de Kédougou, Kolda, Matam, Sédhiou, Tambacounda et Ziguinchor. Elle est exécutée en relation avec les structures du Ministère aux niveaux central et déconcentré.
Par ailleurs, à côté de ce projet, l’USAID a décidé de financer, sous forme de subvention non remboursable en mode financement direct au Gouvernement (Govenment to Government ou G2G), le projet dénommé Projet Accès Durable à l’Eau Potable et à l’Assainissement (PADEPA) à hauteur de 10 000 000 $ USD soit 5 800 000 000 FCFA environs.

L’objectif global du PADEPA est d’appuyer la mise en œuvre de la politique sectorielle du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement (MEA) afin qu’il réponde efficacement aux besoins des populations et en particulier à ceux des femmes et des filles à travers l’amélioration de l’accès équitable et durable aux services d’eau potable et d’assainissement, ainsi que de la gestion intégrée des ressources en eau et l’adaptation au changement climatique. Plus spécifiquement, l’objectif du projet est d’améliorer :

l’accès à l’eau potable et à l’assainissement en milieu rural des régions de Matam, Tambacouda, Ziguinchor, Sédhiou, Kolda et Kédougou à travers la réalisation et le renforcement d’infrastructures pour atteindre 150 000 personnes supplémentaires en matière d’accès à l’eau et 15 000 personnes supplémentaires pour l’accès aux ouvrages d’assainissement durable.

  • la gouvernance du secteur de l’eau et de l’assainissement à travers la composante appui institutionnel par un renforcement de capacité des entités chargées des missions opérationnelles ou de pilotage stratégique ;
  • la gestion intégrée des ressources en eau par un accompagnement des services chargés de la mise en œuvre de la GIRE à travers des études et suivis hydrologiques et hydrogéologiques.

Le projet aura une durée de 5 ans avec un démarrage prévu en 2019 et une fin prévue en 2023.