Facebook Twitter Vimeo
Ministère de l’Eau
et de l’Assainissement

Accueil / Le ministère / Organisation du ministère

Organisation du ministère

Cadre organisationnel du ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement

Dans un contexte marqué par la vision du Plan Sénégal Émergent, le passage à l’échelle de la réforme de l’hydraulique rurale, les orientations de la nouvelle stratégie de l’assainissement rural et les défis de la réforme de deuxième génération de l’hydraulique et de l’assainissement en milieu urbain, le ministère a procédé à une réorganisation de ses services.

Au regard de ces enjeux, le décret n°2018-1367 portant organisation du ministère de l’eau et de l’assainissement introduit les innovations majeures suivantes :
-  l’élargissement des missions des directions nationales pour un pilotage plus efficient du secteur et pour le contrôle des établissements publics et sociétés nationales ;
-  la mise en place de la Cellule de Planification, de Coordination et de Suivi des Programmes qui assure une meilleure gestion des interventions par le regroupement de la Cellule de Coordination du Programme d’Eau potable et d’Assainissement pour le Millénaire (PEPAM) et de la Cellule des Etudes et de la Planification (CEP), deux structures aux missions complémentaires ;
-  la création de la Cellule informatique qui assure le pilotage, la planification et le suivi des actions en matière d’informatique ;
-  la mise en place de la Cellule juridique conformément à la circulaire primatorale n° 260 /PM/CAB/SGG/DSL/d.b du 27 mars 2017 ;
-  le rattachement de la Cellule Genre au Secrétariat général pour une meilleure prise en compte de la dimension genre dans toutes les activités du Ministère.

Ce décret définit l’organisation du ministère ainsi qu’il suit.

Cabinet

Cabinet du ministre et services rattachés

  • L’Inspection interne ;
  • La Cellule de Communication.

Secrétariat général et services rattachés

  • Le Bureau du Courrier, des Archives et de la Documentation ;
  • La Cellule informatique ;
  • La Cellule de Passation des Marchés ;
  • La Cellule de Planification, de Coordination et de Suivi des Programmes ;
  • La Cellule nationale de suivi de l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve
    Sénégal (OMVS) et de l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Gambie
    (OMVG) ;
  • La Cellule juridique ;
  • La Cellule Genre.

Directions nationales

  • Direction de l’Hydraulique ;
  • Direction de la Gestion et de la Planification des Ressources en Eau ;
  • Direction de l’Assainissement ;
  • Direction de l’Administration Générale et de l’Equipement ;
  • Direction des Bassins de Rétention et des Lacs artificiels.

Etablissements publics

  • Office des Lacs et cours d’eau du Sénégal (OLAC) ;
  • Office national de l’Assainissement du Sénégal (ONAS) ;
  • Office des Forages ruraux (OFOR)

Société nationale

  • Société nationale des Eaux du Sénégal (SONES) ;

Autre Administration

  • Secrétariat Exécutif du 9ième Forum Mondial de l’Eau.